-?- 13 Les timbres à date Cote n°001634 MOULINS SUR ALLIER Les timbres à date Type 13 La cote

Timbre à date au type 13
N°001634


 

Timbre à date au type 13

Numéro 001634

Utilisation En Province et à Paris (cliquer ici pour un complément d'informations concernant Paris) dans les Bureaux de recettes

CHAPITRE

Les timbres à date (des origines à 1848) (>50)
Les timbres à date (>50)
Type 13 (13)

CLES provenant des marques

13 (15)

Département / Ville / Pays

MOULINS SUR ALLIER (3)

Marques de forme équivalentes

Double cercle plein (>50)
Double cercle avec année sur 4 chiffres (42)
Double cercle avec bloc dateur (>50)

Evènements historiques

1829

Fonction Marque de départ ou d'arrivée apposée sur la lettre. Après 1849, ces timbres à date ont parfois été utilisés pour annuler le timbre poste.
Début d’utilisation décembre 1829 à début 1831
Fin d’utilisation Remplacement au fur et à mesure de l'usure par le  type 14 ou le  type 15. Plus utilisé après 1855.
Classification TYP-13
Dimensions Diamètre de 30 mm
Couleur noir, rouge, bleu, vert
Forme Double cercle plein
Couronne (haut) Nom de ville
Couronne (bas) Numéro de département
Bloc dateur - Type de caractères Romains
Bloc dateur - Levée Sans indication de la levée
Bloc dateur - Jour Jour en chiffres
Bloc dateur - Mois Mois en lettres
Bloc dateur - Année Année sur 4 chiffres
Caractéristiques Grand format, pas d'indication du numéro de levée, année sur quatre chiffres, département sous forme de chiffres, sans fleurons.

 

 

Les timbres à date au type 13 ont commencés d'être utilisés sur le courrier à partir de 1829 en remplacement du timbre à date au type a. Ils se rencontrent sur le devant de la lettre pour le départ et sur le verso de la lettre pour l'arrivée. Ces timbres à date eurent une durée légale d'utilisation de 6 ans mais ils ont servi beaucoup plus longtemps. On peut les trouver après 1849 sur des lettres affranchies avec un timbre. Ils ont été utilisé très rarement pour oblitérer le timbre poste.

Le timbre à date au type 13 fait partie des premiers timbres à date à porter le nom du bureau et le numéro du département (obligatoire dès 1830).  Le numéro de levée n'est pas indiqué et l'année est toujours sur quatre chiffres. Avec un diamètre de 30 mm, il est beaucoup plus grands que les autres timbres à date utilisés durant cette période qui ont un diamètre inférieur ou égal a 25mm. Il est en général de couleur noire mais il existe également en rouge ainsi qu'en bleu ou vert. Le type 13 est apparenté aux types 11 et type 12 et qui ne se distinguent par le nombre de fleurons (double fleuron, simple fleuron, sans fleurons). Le type 12 n'a pas de fleurons dans la couronne.

Timbre à date au type 13

Timbre à date au type 13

Timbre à date au type 13

Type 11
Avec fleurons à gauche et à droite
Appelé également
cachet double fleuron
Type 12
Avec demi-fleuron à gauche et à droite
Appelé également
cachet simple fleuron
Type 13
Sans fleurons

Pourquoi avoir crée deux types de timbres à date avec fleurons et un type de timbre à date sans fleurons ? A première vue, un modèle de timbre à date était suffisant. Le type 13 est sans conteste le plus simple à fabriquer et donc le plus économique. D'ailleurs il a été beaucoup plus utilisé que les autres types. Il aurait du être le seul. Or, les types 11 et 12 ont servis normalement et pendant la même durée que le type 13. Alors s'agit-il d'un volonté d'améliorer l'esthétique des timbres à date ? J'en doute ! En observant plusieurs de ces timbres à date on constate que le type 11 et 12 ont été utilisé pour des villes avec un nom court (Gray, Cosne, etc.). Sans fleurons il subsisterait un vide important entre le nom de la ville et le numéro du département ce qui fragilise le timbre à date. A terme celui-ci se détériore et fini par se briser. C'est pourquoi les fleurons ont été rajoutés pour les renforcer.

 

Timbre à date au type 13.
Lettre partie de Pont-A-Mousson le 21/2/1831et arrivée à Montreuil le 25/2/1831
  Timbre à date au type 13
On remarquera la marque rouge ID. (1 décime rural)

 

Timbre à date au type 12 (à gauche) et 13 (à droite).
Lettre partie de La Rochelle le 13 avril 1842

Timbre à date au type 13

 

Utilisation tardive des timbres à date au type 13

En 1849, lorsque le premier timbre poste de France est émis, les timbres à date au type 11,12 et 13 sont encore utilisés dans beaucoup de bureaux de poste. Il est donc normal d'en trouver quelquefois sur des lettres ou plus rarement sur le timbre poste.

Lettre partie de Tonnerre le 16/09/1854 et arrivée à Evry le 17/09/1854,
timbre à date au type 13,
losange petits chiffres n°3374 annulant le timbre poste
Timbre à date au type 13
Affranchissement composé d'un 20c bleu type I, Napoléon III non dentelé (n°14)

 

Lettre au départ de Genlis,
timbre à date au type 13,
losange grillé annulant le timbre poste

Timbre à date au type 13
Affranchissement composé d'un 20c noir sur jaune, Cérès émission de 1849 (n°3)
Cette pièce a été proposée dans la vente sur offre n°485 de Roumet du 9/12/2003 au prix de départ de 400 euros

 

Utilisation en janvier 1849 des timbres à date au type 11,12, et 13

Le premier timbre poste français apparaît en janvier 1849. Le matériel servant à l'oblitération n'étant pas encore prêt, on utilise parfois des timbres à date au type 11,12 et 13 pour annuler les timbres postes. Ces oblitérations dites de janvier 1849 sont très rare et recherchées par les collectionneurs (voir les oblitérations de janvier 1849 de Paris et de Province pour un complément d'information).

Timbre à date au type 13
14 janvier 1849,
ville CHATILLON DE MICHAILLE

sur 20c noir
Cérès de 1849
(n°3)

Timbre à date au type 13

Voir aussi :

bullet Les marques postales de l'expédition d'Ancône (1832-1838)

 

 


ARCHIVES



Lettre au départ de PARIS et à destination de BEAUMONT SUR l'OISE


RECTO
Timbre à date au type 15 avec mention : FRANCH VERIF de couleur rouge daté du 11/02/1840
Marque non référencée sur le site de couleur rouge avec mention "PREFET DE POLICE"

     

VERSO
Timbre à date au type 13 de couleur noire daté du 12/02/1840 avec mention "BEAUMONT-SUR-OISE / (72)"

     
.

 


© Guy Maggay 1997-2016
- tad -