-?- Les ambulants

Introduction aux ambulants


Les premières expériences de tri postal remontent à mars 1845 sur la ligne Paris Rouen dans des wagons à bagage. Cela permet de mettre à profit le temps du parcours pour trier les lettres et donc de diminuer le temps d'acheminement de la correspondance. A l'époque on parlait de bureau "volant" et ce n'est que plus tard que le terme de bureau ambulant fut employé. Peu à peu apparurent sur divers trajets des bureaux spéciaux installés dans des wagons conçus à cet effet ou dans des compartiments voyageurs. Le bureau ambulant a pour fonction première le tri et le contrôle des correspondances qui transitent par lui. A cet effet il dispose de timbres qui lui permettent entre autre d'annuler le timbre poste. Ce n'est pas un véritable bureau de poste dans le sens ou il ne dispose pas de recette et n'est pas ouvert au public. La correspondance est échangée à chaque arrêt du train. Au premier janvier 1849 il a existé jusqu'à huit lignes :

Paris à Rouen (1 mars 1845)

Strasbourg à Bâle (15 avril 1846)

Paris à Valenciennes (1 septembre 1846)

Paris au Havre (22 mars 1847)

Paris à Tours (1 novembre 1846)

Paris à Quiévrain (1 janvier 1848)

Paris à Boulogne (12 janvier 1848)

Paris à Châteauroux (1 février 1848)

En 1848 les bureaux ambulants avait effectué un parcours de 770180 kilomètres soit un dixième du parcours effectué par les malles-poste et cela, en deux fois moins de temps.

poste ferroviaire - wagon postal
Wagon postal en 1848

poste ferroviaire - intérieur d'un wagon poste
Intérieur d'un wagon poste

 

 


© Guy Maggay 1997-2016
- pos-fer-ambulants-convoyeurs -