-?- Introduction

La lettre de 1849 à 1876 (Période classique)


 

En France à partir de 1849 et jusqu'en 1900, une lettre possède au minimum trois marques postales :

L'oblitération apposée sur le timbre par le bureau de poste au départ de la lettre. Elle à pour but essentiel d'empêcher la réutilisation du timbre. La première oblitération utilisée fut la grille. Entièrement conçu pour empêcher la réutilisation du timbre elle ne comportait aucune indication complémentaire. Par la suite d'autres oblitérations ont été utilisés qui nous renseignent sur le lieu de départ (étoile chiffrées, losange petits chiffres, losanges gros chiffres, etc). A partir de 1876 le timbre à date est utilisé pour oblitéré le timbre. Il spécifie en plus la date, l'heure et le numéro de levée.

Le timbre à date apposé sur la lettre par le bureau de poste au départ de la lettre. Il spécifie le lieu de départ, la date, l'heure et le numéro de levée. Cette marque postale garantie l'origine de la lettre.

Le timbre à date apposé sur la lettre par le bureau de poste à l'arrivée de la lettre. Il spécifie le lieu d'arrivé, la date, l'heure et le numéro de levée. Cette marque postale certifie l'arrivée de la lettre.

Suivant le trajet suivi par la lettre (distance importante entre les deux localités,  lettre pour l'étranger, etc.), d'autres marques pouvaient être apposées, grâce auxquelles nous disposons de beaucoup d'informations. La lettre ci-dessous en ait une parfaite illustration.

Recto

La lettre de 1849 à 1876 (Période classique)

Verso

La lettre de 1849 à 1876 (Période classique)

La lettre est affranchie d'un  timbre à 20c bleu, émission dite de Bordeaux. La lecture des oblitérations nous apprend qu'il s'agit d'une lettre au départ de Notre Dame de Briançon et à destination de Annemasse.

Le parcours

Partie le 16/06/1871 et arrivée le 17/06/1871, le parcours a été le suivant : Notre Dame de Briançon, Albertville, Faverges, Annecy et Annemasse.

Les oblitérations, les timbres à date et les autres marques postales.

Oblitération apposée par le bureau de poste au départ de la lettre pour rendre le timbre inutilisable : oblitération  losanges gros chiffres 1471 (1471 est le numéro attribué à Notre Dame de Briançon).

Timbre à date apposé par le bureau de poste au départ de la lettre pour certifier l'origine : timbre à date perlé (à gauche du timbre)

Timbre à date apposé par le bureau de poste à l'arrivée de la lettre pour certifier l'arrivée : timbre à date type 16 (au verso de lettre, premier cachet à partir de la droite)

On remarquera la griffe ovale BM (boite mobile) sur le recto. D'autre part le timbre a été annulé une seconde fois avec le losanges gros chiffres 2686. Au verso on notera les cachets des bureaux par lesquels la lettre à transité (Albertville, Faverges, Annecy)

 


© Guy Maggay 1997-2016
- 00-index -