-?-

Éditeurs de pages WEB


 

Il existe deux types de logiciels pour créer des pages WEB. Les premiers obligent à saisir les balises HTML, le site étant ensuite visualisé à l'aide d'un navigateur. Les seconds sont du type WYSIWYG (what you see is what you get). Ils fonctionnent à la manière d'un traitement de texte. Seule différence, tous les éléments saisis sont traduis automatiquement en HTML. Ces outils vous permettent de saisir du texte, de le mettre en forme, d'insérer des images, des tableaux, etc. Tout ce que vous saisissez est visible immédiatement et surtout vous n'avez pas besoin de connaître HTML.

Il existe près d'une dizaine de logiciels différents. Je connais (et donc je conseille) :

AOLPRESS

Pour débuter. Ce logiciel, de très bonne facture, a été développé à l'origine pour aider les abonnés d'AOL à créer leur site, il est gratuit et peut être téléchargé sur le site WWW.AOLPRESS.COM. Seul petit défaut, il manque de souplesse dans la gestion des tableaux et ne permet pas de définir des fonds d'écran.

FRONTPAGE EXPRESS Plus complexe, il est donné gratuitement avec la dernière version d'INTERNET EXPLORER. C'est une version allégée de FRONTPAGE. Ce logiciel autorise une gestion plus facile des tableaux et dispose de nombreux outils. Attention! Il permet d'ajouter dans le site WEB des facilités (exemple : guest book) qui ne seront pas forcément supportées par le serveur qui hébergera le site. Toute la difficulté est de savoir ce qui l'est et ce qui ne l'est pas.
FRONTPAGE 3.0, 2000, 2002 Selon certains, une usine à gaz comme MICROSOFT sait si bien les réaliser. En plus de l'éditeur de pages WEB (plus étoffé que dans la version allégée), il intègre des outils pour gérer un site complet (transfert du site vers le serveur, détection des liens en erreurs, etc.). Son utilisation se révèle néanmoins plus délicate et nécessite un apprentissage plus long. A noter que FRONTPAGE est payant.
DREAMWEAWER Commercialisé par ADOBE, il offre une interface très intuitive sous la forme d'une palette d'outils qui s'adapte à chaque objet placé sur la page (tableau, image, etc.). Contrairement à FRONTPAGE il respecte la syntaxe du langage HTML à la lettre. Il offre la possibilité de travailler en HTML 3 ou 4.  Il peut être complété par d'autres logiciels d'ADOBE pour former une "suite" tout entière destinée au développement d'un site. Le principal défaut reste le prix qui est relativement élevé.

Conseil : choisissez un éditeur de page WEB et, avant d'aller plus loin, apprenez à le connaître. Vous n'êtes pas forcément obligé d'en acheter un immédiatement. La plupart des éditeurs HTML existent en version d'évaluation et peuvent être en général testés une trentaine de jours.

N'oubliez pas de tester votre site après chaque modification !

Vérifiez tous vos liens !
Rien n'est plus irritant pour l'internaute de cliquez sur un lien qui renvoi sur une page inexistante.

Pour cela, rien de plus facile ; il suffit de lancer un navigateur, de ne pas se connecter et de charger la page que l'on désire tester. Ensuite il ne reste plus qu'à surfer. Pour être certain du bon fonctionnement du site, le test devra être réalisé avec les principaux navigateurs du marché INTERNET EXPLORER et NETSCAPE COMMUNICATOR (dernière et si possible avant dernière version). Préparez vous à quelques surprises, car les deux navigateurs n'interprète pas toujours de la même manière le code HTML. Faites également un test avec OPERA. Ce navigateur est assez récent. Il intègre moins de fonctions que ses concurrents, mais respecte le code HTML à la lettre et permet d'ouvrir plusieurs fenêtres. Il dispose en outre d'une messagerie. Son avantage est sa légèreté. En effet il tient sur une disquette et consomme seulement 1 méga octet de mémoire! On a de la peine à le croire, mais c'est vrai. Seul inconvénient OPERA est payant.

 

 


© Guy Maggay 1997-2016
- 00-index -