-?- Oblitération mécanique de type lignes droites

Introduction aux oblitération mécanique sans fin avec lignes droites


 

Les timbres à date mécaniques sans fin apparaissent en 1907. Elle se composent d'un timbre à date et de lignes ondulées, droites ou obliques. La longueur et l'épaisseur des lignes peut varier (trait fin à épais). Timbre à date et lignes peuvent se répéter sur l'enveloppe. Ce système permettait d'annuler rapidement plusieurs timbres poste en une seule fois. Les progrès aidant les nouvelles machines permettent de traiter jusqu'à 70000 lettres à l'heure.

Lignes droites (7 lignes)

Cette oblitération mécanique provient d'une machine KRAG de première génération (machines utilisées de 1907 à 1950)

Introduction aux oblitération mécanique sans fin avec lignes droites
7 lignes de taille inégale
bloc dateur sur 4 lignes

 

Lettre datée du 11/1/1915 au départ de Paris et à destination de Zurich,
oblitération mécanique sans fin (7 lignes droites)

Introduction aux oblitération mécanique sans fin avec lignes droites
Affranchissement composé d'un 25c bleu, type Semeuse fond plein (n140)

 

Lignes droites (6 lignes)

Cette oblitération mécanique provient d'une machine R.V.B (machines utilisées de 1932 à 1958). Elle se caractérise par les 6 lignes de taille inégale et le bloc dateur sur 4 lignes.

Oblitération mécanique sans fin (6 lignes droites)
couvrant toute la longueur d'une enveloppe

Introduction aux oblitération mécanique sans fin avec lignes droites

Lettre datée du 28/1/1937 au départ de Paris et à destination de Bâle,
oblitération mécanique sans fin (6 lignes droites)

Introduction aux oblitération mécanique sans fin avec lignes droites
Affranchissement composé d'un timbre poste
1fr50c bleu, rassemblement universel pour la Paix (n328)

 

Lignes droites (6 lignes groupées par 2)

Cette oblitération mécanique provient d'une machine Krag. Sa particularité : les six lignes sont groupées par 2

Lettre datée du 6/11/1929 au départ de Suresnes et à destination de Montrouge
oblitération mécanique sans fin (6 lignes droites groupées par 2)

Introduction aux oblitération mécanique sans fin avec lignes droites
Affranchissement composé d'un 40c violet, type Semeuse fond plein (n236)

 

 

Lignes droites (4 lignes)

Cette oblitération mécanique provient d'une machine KRAG de première génération (machines utilisées de 1907 à 1950). Elle se caractérise par les 4 lignes de taille égale et le bloc dateur sur 4 lignes.

Introduction aux oblitération mécanique sans fin avec lignes droites

Oblitération mécanique sans fin (4 lignes droites) sur paire de
75c lilas rose
Type Semeuse fond plein
(n202)

Lettre datée du 23/6/1926 au départ de Paris et à destination de Saverne,
oblitération mécanique sans fin (4 lignes droites)

Introduction aux oblitération mécanique sans fin avec lignes droites
Affranchissement composé d'un 40c brun olive, type Semeuse fond plein (n193)

 

Cachet international

En mars 1911 l'administration des postes met en fonction des machines conçues par l'ingénieur Chambon et provenant de Lausanne (Suisse). La machine produit des timbres à date ressemblant beaucoup aux timbres à date Suisse de l'époque. Pour cette raison, la marque postale obtenue a été nommée Cachet International. Elles seront utilisées jusqu'en 1915 dans une trentaine de bureaux de poste. Il existe aussi des emplois tardifs (Rennes 1919 et Dijon Gare 1921).

Introduction aux oblitération mécanique sans fin avec lignes droites

 

Oblitération mécanique de type Cachet International
Introduction aux oblitération mécanique sans fin avec lignes droites
Affranchissement composé d'un 5c vert, Semeuse fond plein (n137)

 


© Guy Maggay 1997-2016
- mecanique -