-?- Les marques postales étrangères sur timbres français

Introduction aux lettres remises directement à des navires


La convention Postale Franco - Britannique de 1843 institue à bord des navires les Boîtes mobiles. Ce sont des boîtes aux lettres se trouvant sur le bateau dans lesquels il est possible de mettre du courrier avant le départ et pendant la traversée. Les timbres poste sont oblitérés à l'arrivée, par les timbres oblitérant utilisés dans le port de débarquement et cela quelque soit l'origine de la lettre. Ceci explique pourquoi l'on trouve sur des timbres français des oblitérations anglaises. Un timbre à date est également apposé sur la lettre. En 1843 des timbres oblitérant spéciaux sont crées ainsi qu'en 1856 au moment du renouvellement de la convention.

Le 5 août 1859, une convention entre la France et l'Espagne réglemente le transport du courrier sur les navires de commerce. La correspondance est remise, au départ, au capitaine du bateau. A l'arrivée, le représentant de la poste, oblitère les lettres au moyen d'un timbre espagnol. Quatre lieux d'arrivé ont été prévu à l'origine : Alicante, Barcelone, Cadix et Valence. Mais l'on peut trouver des timbres d'autres villes.

Un très grand volume de courrier a été traité de cette manière. Certaines oblitérations sont assez courantes en particulier celles de Barcelone.

Avec l'Italie il n'existait pas de convention postale mais un système analogue a été appliqué.

 


© Guy Maggay 1997-2016
- etrangere -