-?- Petites poste Les marques des Petites Postes

Les marques des Petites Postes


 

A l'origine la Poste aux Lettres ne s'occupait que de collecter et de distribuer du courrier d'une ville à l'autre. Les lettres qui volontairement ou par mégarde était mises dans la boite n'étaient pas portées à leurs adresses mais mises aux rebut. C'est ainsi qu'a été crée la Petite Poste, organisation privée avec privilège du Roi, dont la fonction était la collecte, l'acheminement et la distribution des lettres dans la ville et dans sa proche banlieue.

La petite poste est crée à d'abord à Paris en 1653 par Renouard de Villayer, conseiller d'état. Muni de l'autorisation de Louis XIV il crée un établissement, des boites aux lettres sont placées à plusieurs endroits et un commis est chargé de la levé du courrier et de sa distribution le jour même. La taxe d'affranchissement est fixée à un sol et est matérialisée par un "billet de port payé" que l'on fixe à la lettre. Ce billet peut-être considéré comme le précurseur du timbre poste (aucun exemplaire nous est parvenu). Malgré l'intérêt l'idée de Renouard de Villayer la Petite Poste fut un échec.

le 5 mars 1758, Piarron de Chamousset obtient par lettres Patentes le privilège d'organiser une poste à Paris. En 1760 débute la Petite Poste de Paris. Elle durera jusqu'en 1780 année ou elle "Nationalisée" au bénéfice du Roi. Son succès intéresse les villes de Province et c'est ainsi que d'autres concessions seront accordées à : Bordeaux, Lyon, Nantes, Rouen, Nancy, Strasbourg, Marseille et Lille.

Ville Date de début Date de fin Nom du concessionnaire Bureaux
Paris 5 mars 1758 1786 Piarron de Chamousset 10 bureaux : A, B, C, D, E, F, G, H, I (ou j), K

95 lieux desservis

Bordeaux mars 1766 1780 ? Loliot 2 bureaux : A et B
23 boites
30 boites en banlieue
Lyon septembre 1777   Dagron de la Motte 1 seul bureau : L

38 lieux desservis

Nantes octobre 1777 1780 Mangin 1 seul bureau : A

28 lieux desservis

Rouen juillet 1778 1780 Fleury 1 seul bureau

40 lieux desservis

Nancy mars 1779 Fermé en 1780 car non rentable Launay 24 boîtiers en ville

50 boîtiers en banlieue

 

Strasbourg avril 1779 Fermé en 1781 car non rentable Auvrest  
Marseille août 1781   Bail concédé par la Ferme des Poste 1 sel bureau : A

56 boîtiers connus

Lille janvier 1784   Bail concédé par la Ferme des Poste 61 boîtiers

Les lettres de Paris et de Bordeaux sont les plus courantes. Les marques postales les plus souvent utilisées par les différentes Petites Postes sont :

Année de début
d'utilisation
Nom Exemple
1760

Timbre identificateur du bureau

Les marques des Petites Postes
1760

Timbre identifiant le boîtier

Les marques des Petites Postes
1760

Timbre identifiant le facteur

Les marques des Petites Postes
1760

Timbre de port dû

Les marques des Petites Postes
1760

Timbre de levée

Les marques des Petites Postes
1794

Timbre de distribution

Les marques des Petites Postes
1760

Timbre du quantième du mois / jour

Les marques des Petites Postes
1760

Timbre d'origine au nom du village

 
1778

Timbre dit "Aux armes du Roy" du bureau de Rouen

Les marques des Petites Postes

 

Lettre de la Petite Poste de Paris datée du 1/12/1772,
remise à un boîtier et adressée en port dû de PARIS pour la ville même

Les marques des Petites Postes

Cliquez pour
 
zoomer

 

Verso de la lettre
Les marques des Petites Postes

 

 

Description et localisation des timbres
 

 
                              Les marques des Petites Postes              Les marques des Petites Postes  
                           Timbre de port du                     Timbre de levé  
                                                                     &nb  

Les marques des Petites Postes
Timbre de boitier

Les marques des Petites Postes

Les marques des Petites Postes
Timbre du quantième du mois

 

 

 

 

 


© Guy Maggay 1997-2016
- pre-petites-postes -