-?-

Histoire


 

1898
à
1899
Affaire Dreyfus

L'affaire DreyfusEn 1894 un officier israélite, le capitaine Dreyfus est condamné pour trahison à la déportation à vie. Par la suite le colonel Picquart chef du bureau des renseignements au ministère de la Guerre est convaincu que le vrai coupable est un autre officier, Esterhasy. Malgré cela, toutes les tentatives faites pour rouvrir le procès échouent. En janvier 1898, Zola Emile Zolapublie dans les journaux une lettre intitulée "J'accuse" ou  il dénonce l'erreur judiciaire, ce qui lui vaut une condamnation. Après cela, l'affaire prend une tournure politique et divise la France en deux clans les "dreyfusards" et les "antidreyfusards". A l'été 1898, le colonel Henry avoue avoir produit un faux pour démontrer la culpabilité de Dreyfus. Mais ce n'est qu'en février 1899 et après le début de troubles qui commencent de menacer le régime que Dreyfus est rejugé, déclaré coupable avec "circonstances atténuantes" et gracié. En 1906 il est réhabilité et réintégré dans l'armée.

1898 Découverte du radium et du plutonium par Pierre (1859-1906) et Marie Curie (1867-1934)

 


© Guy Maggay 1997-2016