-?- Documentation

Le calendrier républicain


 

Le calendrier républicain entre en vigueur au moment de la Révolution française le 22 septembre 1793 (date de la proclamation de la République française) et sera utilisé jusqu'en 1805. Le but essentiel du nouveau calendrier est de supprimer tous les liens avec la monarchie (par exemple le nom des saints) et de signifier la naissance d'une ère nouvelle.

Le comité d'instruction publique composé de mathématiciens, de poètes et d'écrivains avaient pour tâche de réaliser un "un calendrier rationnel fondé sur le mouvement des astres et sur le système décimal". Au début il est question de diviser l'année en dix mois ce qui pose problème. Finalement l'année reste composée de 12 mois. Par contre le mois est divisé en trois groupes de dix jours : les décades. Celles ci remplaceront désormais les semaines. Le dernier jour d'une décade est un jour non travaillé (soit 1 jour de repos de moins par mois par rapport à l'ancien calendrier). Au total l'année compte ainsi 360 jours. Cinq jours complémentaires sont rajoutés pour former une année complète qui prend le nom de "Franciade". Ces jours seront d'abord appelé les "sans-culottide" (du nom sans culotte). Un jour supplémentaire est rajouté lorsque les années sont bissextiles. Il porte le nom de "Jour de la Révolution".

Le nom des mois est également modifié :

Mois selon le calendrier grégorien Mois selon le calendrier républicain Mois selon le calendrier grégorien Mois selon le calendrier républicain
Janvier Pluviôse Juillet Thermidor
Février Ventôse Août Fructidor
Mars Germinal Septembre Vendémiaire
Avril Floréal Octobre Brumaire
Mai Prairial Novembre Frimaire
Juin Messidor Décembre Nivôse
 

Légende

Début de l'année

L'année commence le Vendémiaire (soit le 22 septembre suivant le calendrier grégorien). La semaine se compose de dix jours dont les noms sont les suivant : primedi, duodi, tridi, quartidi, quintidi, sextidi, septidi, octidi, nonidi et decadi.

Le calendrier républicain pose de nombreux problèmes en particulier avec l'étranger qui continu d'utiliser le calendrier grégorien. Les erreurs de dates sont nombreuses. Dès le 11 août 1795 une pétition réclame le retour à l'ancien calendrier. Mais il faut attendre le 9 septembre 1805 pour qu'un senatus-consulte remet le calendrier grégorien en usage. La nouvelle année commence alors pour tous le premier janvier 1806.

Conversion de dates républicaines en dates grégoriennes

Jour Mois An

 


© Guy Maggay 1997-2016
- 00-index -